Le Dernier Métro
Le Dernier Métro
Le Dernier Métro

Restaurant

Le Grand Bleu

Infos pratiques
67 Boulevard de la Bastille, 75012 Paris
01 43 45 19 99
Horaires

lundi: Fermé

Mardi: Fermé

Mercredi: Fermé

Jeudi: 17:00h - 02:00h

Vendredi: 17:00h - 02:00h

Samedi: 19:00h - 02:00h

Dimanche: Fermé

Partager

Le syndrome du spleen dominical

C’est l’histoire d’une après-midi d’un dimanche d’automne où le soleil perce le ciel pour se déposer sur les visages des parisiens sortis pour l’occasion flâner sur les quais du Port de l’Arsenal.

Une après-midi où, enjoués par un brunch de retrouvailles, nous cherchions une terrasse où prendre l’air, un endroit légèrement à l’écart tant dans sa dimension spatiale que temporelle.

Une après-midi où, avec trois amies pas toutes fraîches de leur soirée de la veille, nous étions décidés à prolonger ce sentiment de liberté qui nous accompagnait.

Le Grand Bleu a su concilier notre besoin de détente ainsi que celui de spontanéité. L’atmosphère, à la fois intimiste par sa salle et très ouverte sur l’extérieur grâce à sa terrasse de soixante couverts, a su nous surprendre tant le premier regard n’inspire pas une ambiance des plus chaleureuses. Le rooftop, quant à lui, directement accessible depuis le boulevard de la Bastille l’été, ne nous était malheureusement pas ouvert, mi-saison oblige.

 

L’appel du large…

C’est donc à notre deuxième passage que nous nous sommes laissés tenter par cet appel du large.

Ce restaurant repris en 2018, propose une carte fraîche, d’inspiration plutôt maritime et française. La cuisine est simple et les bons produis de rigueur. Ceviche de Saint-Jacques et tartare de saumon sont notamment mis en valeur. A noter que ces derniers se déclinent comme entrée ou comme plat, en fonction de vos envies. A noter toutefois que le service n’est pas assuré à tout heure et que les horaires sont variables en fonction des saisons.

Ce lieu envoûtant propose aussi des cocktails originaux à douze euros comme le Cucumber Addict à base de gin. Nettement plus décevants le jour de notre venue, les jus semblent tout droit sortis de bouteille déjà préparés.

 

Un moment de grâce

La décoration épurée au style nordique et industriel semble passer au second plan tant les grandes baies vitrées nous absorbent vers l’extérieur. La lumière pénètre totalement les lieux rendant une impression de chaleur très agréable. Notre esprit est paradoxalement tiraillé entre ce doux mélange de confort, de hygge et un appel au large symbolisée par les nombreux navires qui se prélassent sur le port, en quête d’aventure. La frontière entre intérieur et extérieur est rendue s’y trouble.

Pour clore totalement le spectre des spécificités du lieu, si Le Grand Bleu propose des événements musicaux quotidiens en fin de semaine en haute saison, la programmation n’en reste pas moins innovante et étonnante le reste de l’année. A toute heure, un fond sonore de grande qualité se dresse derrière les rideaux bleus de la pièce du bar. On peut notamment y écouter du Barratt sur du matériel de mixage encore chaud qui semble – impatiemment –attendre le retour des Motown Parties des vendredis d’été.

B G A.R

Découvrez le site

Bons plans similaires

Les Tables d’Augustin

Roberta

Le Ciel de Paris