Le Dernier Métro
Le Dernier Métro
Le Dernier Métro

Cabaret

Un Zèbre à Paris

Infos pratiques
63 Boulevard de Belleville, 75011 Paris
Partager

Un Zèbre à Paris

Oui, oui, la capitale abrite bel et bien un zèbre, et par n’importe lequel. Si vous levez les yeux en vous promenant Boulevard de Belleville, vous l’apercevrez là, perché sur une façade bleu et blanche. Et si, par curiosité, vous poussez la porte de l’édifice, c’est ce même animal exotique que vous retrouverez suspendu au-dessus d’une piste de cirque. Certes, le 20ème arrondissement est loin d’être le plus touristique de Paris mais il regorge de petits coins sympas, et cet ancien cinéma reconverti en salle de spectacle est l’un d’entre eux. Des concerts de Jazz aux représentations façon cabaret, l’endroit est parfait pour égayer une soirée. L’atmosphère y est plutôt chaleureuse et intimiste, à l’image de ces trapézistes qui virevoltent au-dessus des têtes de spectateurs émerveillés.

Convaincu ? Pour s’y rendre, rien de plus simple. Il suffit de descendre à l’arrêt Couronne de la ligne 2, et de remonter le boulevard. Avec un peu de chance, vous aurez même un avant-goût du folklore du quartier sur votre chemin. Les odeurs de fromage et de pâtisserie, provenant de petits marchés installés provisoirement en pleine rue, viendront vous surprendre. Une fois face à la magnifique cabriole de notre fameux zèbre, il faut de l’argent. Budget étudiant oblige, les tarifs sont abordables, comptez entre 10 et 20 € pour une place de concert. Néanmoins préférez les préventes généralement moins chères que l’achat d’un ticket sur place. Si une petite faim vous prend, l’option dîner spectacle est malheureusement réservée aux porte-monnaie les plus fournis, dirigez-vous plutôt vers la petite Boulangerie-pâtisserie 2F.

Si les pintes de bière ont déjà ruiné votre budget mensuel, ou que l’esprit cabaret ne vous séduit pas, soyez tout de même téméraire et venez découvrir ce méconnu 20ème. Daniel Pennac lui-même était tombé sous son charme au point d’en faire le décor d’un certain nombre de ces romans. Amis littéraires, sachez que, si vous repartez séduits par le panache de cet animal rayé, celui-ci prend vie dans Monsieur Malaussène.

Mais surtout n’hésitez pas, sautez le pas, le dernier arrondissement de Paris fera le reste.

Larine Palix