Le Dernier Métro
Le Dernier Métro
Le Dernier Métro

Portrait

« Un indien dans la ville, c’est moi »

Rédigé par
Gueules de Parisiens

Le 16 mars 2017

Partager

«Un indien dans la ville, c’est moi»

 

Gor m’a raconté être passé de prêtre à cuisinier… puis s’être converti en Indien Lakota.

Fier mais crispé au départ, de clics en clics, il apprivoise l’objectif… et finit par m’inviter à fumer son calumet de la paix : «C’est un objet mystique et rare »

En sortant, il me confie «je ne comprendrai jamais pourquoi tout le monde me regarde ici »

 

                                            ??   ENGLISH VERSION  ??

“I am the little Indian of this big city”.

Gor told me how he spent the last 10 years working as a priest or a cook…until he became a Lakota Indian.

Very proud and slightly tense he opens up click after click and starts taming the camera .

« This is my peace pipe. A mystical piece of art, want to smoke it? »

The metro doors are closing, as we walks down the platform I remember his words « Why is everyone here staring at me? »

 

Stéphanie Pfeiffer pour Gueules de Parisiens

Portraits similaires

Velvet Underground

L’albanais du dernier wagon

Frank Zappa — l’icône oubliée